Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/10/2007

L'invasion des spams

44ab2ddb87ec66fdb991c1e6dfec4cfb.jpgSelon les tout derniers chiffres, 70 % des e-mails qui nous sont adressés sont des pourriels. Certains ne sont pas si anodins

BRUXELLES Les spams nous mènent vraiment la vie dure. Malgré les multiples solutions mises en place par les fournisseurs d'accès à Internet afin de filtrer un maximum de ces courriers électroniques non désirés, certains continuent d'atterrir dans nos boîtes de réception électroniques.

Selon les tout derniers chiffres mondiaux de Symantec, fournisseurs de solutions pour l'amélioration de la sécurité informatique et qui édite notamment Norton, l'antivirus mondialement connu, 70 % des emails qui nous sont adressés sont des spams, soit une hausse de 1 % entre août 2007 et septembre 2007.

Après un plongeon au mois de mai dernier, les spammers - les concepteurs de spams - semblent retrouver du poil de la bête pour infester nos messageries.

7 % sont des spams sexuels. Symantec a établi un classement des principaux thèmes abordés par les spams. 26 % vantent des produits de consommation (montres, bijoux...), 19 % vantent des produits liés à Internet, 13 % des produits financiers, 12 % sont liés à la santé (élargissement de pénis), 10 % des spams sont des scams (chaînes, spams nigérians...), 7 % sont à caractère sexuel ou pornographique, 6 % portent sur les loisirs (vacances, casinos, jeux) et 3 % résultent dans des fraudes (un faux mail provenant de votre banque par exemple). À noter que la dernière crise immobilière aux Etats-Unis a ravivé la créativité des spammers qui ont lancé des mails portant sur les emprunts hypothécaires.

Plus de 30 % viennent d'Europe. Le berceau du spam reste l'Amérique du Nord avec plus de 40 % des pourriels provenant de cette région. Plus de 30 % sont originaires d'Europe alors que près de 20 % sont originaires d'Asie. L'Afrique et l'Amérique du Sud produisent moins de 5 % des spams en circulation.

Les spams images sur le déclin. Vous en avez certainement reçu, ces spams qui contiennent des images ou des fichiers jpeg. Selon Symantec, ceux-ci seraient sur le déclin passant à 7 % de l'ensemble des spams analysés contre 10 % il y a à peine un mois.

Les spams textes reviennent. La version traditionnelle du spam est de retour. Les plus récents mettent notamment en avant des offres d'emploi, utilisent des liens Internet vers d'autres sites, réutilisent des marques connues, vantent des produits chinois...



Karim Fadoul

© La Dernière Heure 2007

http://www.dhnet.be/infos/societe/article/186642/l-invasi...

Les commentaires sont fermés.