Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/10/2007

Et voilà Angélique, n° 27

fee0f30a48e87e934fc86946fd5afbc7.jpgLa petite famille Régnier s'agrandit : Serge, 48 ans, papa pour la 27e fois !

MARCINELLE Une petite fille magnifique, avec une frimousse à croquer, de grands yeux et déjà beaucoup de cheveux noirs, que sa maman, Christine, n'est pas peu fière de présenter après sa sortie de la maternité de l'Hôpital civil de Charleroi : 3 kg 80 et 50 cm tout court pour Angélique, 27e enfant de Serge Régnier qui, depuis environ vingt ans, a régulièrement des enfants avec Judith, Claudine et Christine, Christine dont Angélique que voilà est en fait le seizième enfant !

L'histoire peu commune de cette famille nombreuse de Marcinelle est unique en Belgique. L'actualité, c'est la naissance, le 7 octobre, d'une petite dernière... dont les parents promettent déjà qu'elle ne sera certainement pas la dernière. "On verra. Laissez-moi souffler, ça fait à peine deux semaines", souffle Christine.

"C'est pourtant vrai", reprend le papa : "Ma femme en voudrait encore un, ça lui en ferait 17. Ajoutez qu'une autre mère de mes enfants en demande encore deux. Bref, 27 + 3 = 30. Mais à 30, c'est sûr, j'arrête."

Si menue, si délicate, Angélique est la curiosité de la maisonnée. Sa mère parle d'un accouchement sans douleur. "Je n'ai souffert pour aucun de mes 16 enfants ", commente cette dame qui n'est pourtant pas de constitution robuste - 60 kilos.

Et que pense le gynécologue de ces maternités successives ? "Il ne m'a rien défendu. J'ai 39 ans la semaine prochaine. Il ne m'a pas dit de stopper. Mais je dois dire aussi que je change souvent de gynéco."

À Marcinelle, la maison - en fait, deux immeubles accolés et dont les murs intérieurs ont été abattus - résonne de cris joyeux : les Régnier n'engendrent pas vraiment la mélancolie. "C'est vrai, on s'entend bien, dit Serge qui règne sur ce petit royaume. En cas de dispute, j'interviens avant que cela n'aille trop loin. Et au final, tout va très bien."

Les allocations familiales ? Question traditionnelle : environ 5.000 €/mois, disent-ils, qui suffisent à remplir les Caddies. "Quand on va chez Champion, on en sort avec deux Caddies pleins à ras bord. Puis c'est au tour du Lidl pour le café, le lait et les pommes de terre : on ne manque de rien."

La Saint-Nicolas qui approche ? "Chez nous, les jouets ne tiennent jamais bien longtemps. Donc, chacun recevra des bonbons. L'argent, je préfère le mettre dans les vêtements", confirme Serge Regnier qui a travaillé mais ne travaille plus : le papa le plus prolifique du pays a jadis été empaqueteur dans une briqueterie, travaillé chez Saint-Roch à Couvin et été un très bon ouvrier communal à Montignies-sur-Sambre.

Tiens, un petit test : nous lui demandons les prénoms, dans l'ordre, de ses 27 enfants. Il n'en oublie qu'une, Roseline. Erreur bien pardonnable. Et pourtant, Serge n'a découvert les joies de la paternité qu'assez tard. Il a 27 ans quand naît son premier fils.

S'il avait pour chacun suivi l'ordre alphabétique : Aline, Bernard, Charlie, Désirée, etc. il aurait déjà dépassé le Z.

Tous sont adorables. La plupart ont les yeux bleus. La marmaille se partage pas moins de 5 chambres de lits superposés. Et la nature, en équilibrant, a bien fait les choses : 12 garçons et 15 filles sur les 27 enfants du même papa.

Papa... bientôt grand-père ? Pas exclu dès lors qu'une des aînées, majeure, se laisserait bien tenter à pouponner, elle aussi.

Pouir l'heure, la petite soeur, Angélique, passe de bras en bras. La maman n'a jamais allaité. "C'est biberon sur biberon mais, dit-elle, comme c'est ma seizième, je peux dire que je commence à avoir la main, et une certaine habitude..."

 



Gilbert Dupont

© La Dernière Heure 2007

http://www.dhnet.be/infos/societe/article/188179/et-voila... 

Les commentaires sont fermés.