Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/10/2007

Le Belge est accroc au chocolat

Chaque habitant en consomme 8 kilos par an. Côte d'or, qui s'apprête à fêter ses 125 ans, est leur marque préférée

1dbd7238f09323e928a0d73924707d99.jpgBRUXELLES Le chocolat, au même titre que la bière ou le fromage, fait véritablement partie du patrimoine gastronomique de notre pays. La marque Côte d'or, leader sur le marché belge ne peut que constater l'engouement de nos concitoyens pour le chocolat sous toutes ses formes.

Ainsi, avec une consommation annuelle de 8 kilos par an et par habitant, la Belgique se place troisième à égalité avec la Suisse au classement des plus grands consommateurs de chocolat. Nous nous situons juste derrière l'Allemagne et l'Angleterre.

Au-delà de la quantité importante qu'il ingurgite, le Belge a également des préférences tout à fait typiques. En terme de format, c'est sur les grandes tablettes de 400 grammes ainsi que les bâtons que se jette l'amateur de chocolat.

Les sortes de chocolat ont également leur importance dans le choix. En Belgique, le chocolat au lait emporte la majeure partie des suffrages (62 %), devant le chocolat noir (32 %) et le chocolat blanc (6 %). En France par exemple, le chocolat noi a beaucoup plus la côte.

Le Belge déguste du chocolat comme il apprécierait un bon verre de vin. Manger un morceau, un bâton ou une tablette de chocolat est certes une gourmandise mais avant tout un plaisir gustatif. Le Belge aime laisser fondre le chocolat dans la bouche et profiter au maximum de l'exhalation des saveurs. Une dégustation que l'on préfère faire le soir chez lui. Cela explique notamment le fait que les Belges se tournent massivement vers le chocolat fourré (40 %) et le chocolat dit plein (40 % également). Les chocolats avec ingrédients comme des noisettes, du biscuit ou des éclats de fruits ne représentent que 20 % de la consommation, des chocolats que l'on préfère croquer en journée.

La production de chocolat dans notre pays représente un chiffre d'affaires de quelque 400 millions d'euros. Côte d'Or occupe à lui seul 21,6 % de ce marché en croissance constante depuis plusieurs années. Un marché qui est massivement tourné vers la consommation individuelle et familiale (tablette, bâtons,...) pour 70 % de la production. De plus en plus, on se tourne vers les petits chocolats (mignonnettes, bouchées,...) ou les chocolats saisonniers (oeufs de Pâques) qui représentent désormais un tiers de la consommation. Le plaisir du chocolat, c'est aussi de l'offrir et de la partager.




Un éléphant en chocolat


En 2008, Côte d'Or fêtera ses 125 ans d'existence. La marque belge qui fait désormais partie de Kraft Foods est l'une des plus connues et des plus appréciées des Belges. On trouverait d'ailleurs une tablette de Côte d'Or dans les armoires de 7 familles belges sur 10 ! Pour cet anniversaire, Côte d'Or met le paquet. Pour célébrer la création de la chocolaterie par Charles Neuhaus, le frère de Jean, créateur des pralines du même nom, Côte d'Or va revenir aux sources en implantant un premier magasin entièrement dédié à la marque dans la capitale. Il est loin le temps où le quartier de la gare du Midi était inondé des effluves de chocolat émanant de la fabrique. Celle-ci se situe désormais à Hal et c'est dans le quartier du Sablon, au numéro 2 de la place du Petit Sablon, que la boutique ornée du célèbre éléphant ouvrira ses portes au mois de janvier prochain.

Dans cet espace, encore en chantier, le visiteur pourra déguster les créations saisonnières d'un maître chocolatier maison qui travaillera dans la boutique. Pour les amateurs, il sera également possible de se constituer un assortiment dans l'éventail complet des produits Côte d'Or. Des produits pour le moins emblématiques que l'on a l'impression de connaître depuis toujours. Qui sait en effet que les 2 millions de chokotoffs produits chaque jour ont vu le jour en 1934, un an avant les mignonnettes et trois avant les célèbres bouchées Côte d'Or dont 400.000 exemplaires sont produits chaque jour selon les recettes d'origine jalousement gardées ?

 

© La Dernière Heure 2007

http://www.dhnet.be/infos/societe/article/188358/le-belge...

 

Les commentaires sont fermés.