Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/11/2007

La police oublie 55 Bretons

88745ae85d3b444291aae30e618f3fd6.jpgVenus du Finistère pour voir leur idole chez nous, ils ont croisé un policier... qui les a séquestrés pendant 3 h 30

BRUXELLES Gérard Jaffrès, un nom qui ne doit pas être inconnu des amateurs de musique bretonne. Installé depuis 35 ans chez nous, ce Français de souche multiplie les concerts. Les fans se bousculent et sont prêts à faire des kilomètres pour voir leur idole sur scène. Et c'est ainsi qu'un bus de 55 Bretons a fait la route ce week-end pour assister au concert à Ottignies. "On est venus du Finistère. Cette année, on s'est dit qu'en plus du concert, on allait en profiter pour visiter Bruxelles", nous explique Paul Limouzin, l'organisateur du voyage. "Eh bien, on n'a rien vu... à part des bulldozers et des barbelés !"

Après dix heures de route, le car est arrivé à Machelen, en Brabant flamand. "C'est là qu'un policier a décidé de nous contrôler", poursuit l'organisateur. "Nous avions deux chauffeurs qui se sont relayés pour le chemin de la France à la Belgique. Nous en avions pris un troisième pour la visite à Bruxelles. Et finalement, c'est en croyant bien faire qu'on a mal fait"...

Ce troisième chauffeur n'était pas en ordre de tachygraphe. "Bien évidemment, le policier a fait son travail, nous ne mettons nullement cela en doute." Disons que la suite a choqué les Français. "Il nous a emmenés un peu plus loin. Le bus a été parqué dans une sorte d'enclos. D'autres poids lourds s'y trouvaient immobilisés."

Comme le veut la procédure, l'infraction a été verbalisée. "Le chauffeur a dû payer une amende de 2.400 euros. Il a téléphoné à son patron en lui demandant de verser la somme le plus vite possible." Tant que l'amende était impayée, le car ne pouvait pas redémarrer. "On est restés là, dans cet enclos, avec l'interdiction de manger, de boire ou même d'aller faire pipi. Il y avait des femmes, des enfants", poursuit Paul. "Le policier est parti en nous disant qu'il avait sa pause déjeuner !" Au bout de trois heures, n'en pouvant plus, quelqu'un a appelé la police. "D'abord, on a appelé le patron. Il avait la preuve par fax que le paiement avait été fait immédiatement. On se demandait pourquoi on était toujours coincés." Le groupe a vite compris. "Le policier nous avait oubliés ! En réalité, il avait fini son service. On est restés plus de 3 h 30 dans le froid dehors. C'est comme ça qu'on accueille les touristes dans votre pays?" Paul et les 54 autres n'ont pas vu l'Atomium, ni les autres sites. "C'est un scandale !"

Quelques heures plus tard, le groupe a tout de même pu assister au concert de Gérard Jaffrès. En apprenant la mésaventure de ses fans, le chanteur s'est dit indigné.

 



Emmanuelle Praet

© La Dernière Heure 2007

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/191454/la-... 

 

Les commentaires sont fermés.