Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/12/2007

Interview de Poelvoorde au... Quick !

e6ef44545040a1d6938c3c44991e785c.jpgPoelvoorde choisit un Quick pour se faire cuisiner par Olivier Monssens

BRUXELLES Benoît Poelvoorde ne fait décidément jamais rien comme les autres. Voilà un bout de temps qu'Olivier Monssens cherchait à l'inviter à la table d'Al Dente. Mais le concept de l'émission (où l'interview se déroule dans un restaurant) n'emballait pas plus que ça l'ami Ben , pas vraiment fan de restos. "Je déteste perdre mon temps à table" , avoue-t-il. Finalement, l'acteur, dont le nouveau film Cow-boy sort mercredi, a accepté... à condition que ça se déroule dans un Quick.

C'est donc un hamburger à la main et de la mayonnaise sur les lèvres que Benoît Poelvoorde va répondre aux questions d'Olivier Monssens. Une interview aussi succulente qu'un bon Giant où le comédien parle évidemment de sa dépression, de ses excès, de son attachement à la Belgique ou du tournage d'Astérix aux Jeux Olympiques (qui sort le 30 janvier). Mais il évoque aussi des personnes dont il parle plus rarement, comme son frère et sa soeur. Un témoignage touchant, qui se termine de façon encore plus émouvante lorsqu'il avoue que la femme qu'il choisirait s'il devait se retrouver sur une île déserte ne serait autre que sa mère.

Cette interview n'est évidemment pas la seule qu'on verra dans les prochains jours à la télé. Entre la sortie des Deux mondes et celle de Cow-boy , notre compatriote va être omniprésent la semaine qui vient... comme il l'a déjà été les semaines précédentes et qu'il le sera sans doute en janvier avec Astérix . Au risque de créer l'overdose ? En tout cas, il sera notamment ce lundi chez Mireille Dumas sur France 3 et on le retrouvera aussi mercredi dans l'émission de Philippe Reynaert sur La Deux pour une soirée qui lui sera entièrement dédiée. Avis aux fans.

 


Frédéric Seront

© La Dernière Heure 2007

http://www.dhnet.be/culture/television/article/191786/je-...

Les commentaires sont fermés.