Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/03/2008

Tokio Hotel - Forest National en ébullition

1fa4b0349a08e8e3097c680b3938a55b.jpgDes bras levés, des hurlements et des soutiens -gorge pour la bande à Bill

Voir la vidéo de l'attente des fans devant le Conrad à Bruxelles 

BRUXELLES Dire qu'ils étaient attendus est un euphémisme... Alors qu'on s'approchait de Forest National, sur le coup de 18 h 30, une file longue d'un pâté de maison avançait doucement en direction de l'entrée. Pour éviter tout débordement, en ce soir de concert des Tokio Hotel, les policiers avaient fait de leur mieux. Les barrières Nadar s'alignaient, juste devant les déchets qui jonchaient le sol, souvenir déjà lointain du camping sauvage des fans. Hier soir, on ne rentrait pas en troupeau et en courant, on passait la sécurité au compte-gouttes et dans le calme. Une fois les portes passées par contre, c'était une autre histoire.

L'attachée de presse du groupe nous annonça, dans le hall, qu'on arrivait déjà bien tard... Effectivement ! Pour avoir une place assise un minimum convenable, il fallait en fait arriver samedi et déployer sa tente. Vingt minutes avant le début du show, ça hurlait déjà à la mort et les parents se félicitaient de ne pas avoir oublié leurs boules Quiès... Lorsque Forest fut plongé dans le noir, à 19 h 35, la salle tremblait sous les cris. Les lumières bleues des GSM inondaient la fosse, scindée en deux, histoire de renforcer la sécurité et de permettre aux pompiers d'intervenir au plus vite en cas de coup de chaleur (et les filles effectivement tombaient comme des mouches). Les flashes des appareils photos crépitaient; et dans les gradins, tout le monde était debout. Enfin, Bill apparut, en haut d'un escalier, comme une rockstar.

Musicalement, si on a tendance à trouver ça très moyen et bruyant à l'extrême, et que les Tokio enchaînent les titres à une vitesse impressionnante et sans grande cohérence, il fallait voir les fillettes de 10 ans à peine reprendre les refrains en allemand, à tue-tête. Hallucinant ! C'est le mot qui résume le mieux l'ambiance de ce concert. Forest va mettre plusieurs jours à s'en remettre...

Dé.L.

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/culture/musique/article/200497/forest... 

 

Les commentaires sont fermés.