Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/04/2008

La fausse mort de Pascal Sevran

165889442a65d62806d354961e9e8687.jpgLaurent Ruquier et Europe 1 ont annoncé erronément le décès de l'animateur lundi soir !

PARIS Le Paf est en ébullition. On ne parle plus que de ça ! Lundi soir, plusieurs médias ont annoncé par erreur le décès, d'un cancer, de Pascal Sevran. C'est la radio Europe 1 qui a ouvert le bal, lors de son flash info de 19 h. Dix minutes plus tard, Laurent Ruquier annonce également la terrible nouvelle dans son émission de France 2, On n'a pas tout dit , sous le regard médusé de ses chroniqueurs. La machine s'emballe, les sites Internet reprennent l'info. Et puis, sur le coup de 19 h 32, retournement de situation : Europe 1 présente ses excuses, suivie de Ruquier, visiblement furibard de s'être fait berner sur un sujet aussi grave !

Alors que s'est-il passé ? "Dans le milieu de l'après-midi, Europe 1 avait, de sources concordantes journalistiques généralement fiables et sûres, des infos sur la disparition de Pascal Sevran", explique la station. "À plusieurs reprises, Europe 1 a tenté de joindre la famille de Pascal Sevran sans y parvenir. " Puis, l'info a fait effet boule de neige dans les autres médias. "J'étais en direct" , explique Ruquier. "On m'a annoncé que c'était sur Europe 1. À partir du moment où une radio nationale donne l'info, j'ai confiance. En tout cas, je suis catastrophé. C'est de la malveillance."

On peut effectivement se demander qui a lancé cette rumeur. Mais, il est vrai que les problèmes de santé de l'animateur, qui a été opéré aux cordes vocales l'été dernier, alimentent toutes les spéculations. Et, pas plus tard qu'il y a 15 jours, des agences photos proposaient aux journaux français des séries de photos rétrospectives de Sevran. De quoi semer le trouble. En tout cas, dans toute cette histoire, on espère que l'animateur aura au moins apprécié les hommages qui lui auront été rendus. "Ce mec était génial" , a notamment lancé Karl Zéro. Le genre de compliment auquel Sevran n'a jamais été habitué. C'est fou ce que le fait d'être mort change un homme !
 


Frédéric Seront

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/culture/people/article/205932/la-faus...

Les commentaires sont fermés.