Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/06/2008

Wathelet, le ministre en Vespa

8d9c1d1ecfe2e36aaac8dffe0ade0b17.jpgLe Verviétois vient d'en faire l'acquisition. Et ne jure plus que par ça !

BRUXELLES Bon, il n'en est pas encore à l'utiliser pour faire la navette, tous les jours, entre la rue de la Loi et son domicile verviétois. Mais Melchior Wathelet (CDH) le confesse : il est déjà un fan inconditionnel du Vespa dont son cabinet vient de faire l'acquisition.

"C'est mon chauffeur qui m'en a soufflé l'idée ", raconte le secrétaire d'Etat au Budget. "Chaque fois qu'on était pris dans les bouchons, lui qui est un grand utilisateur des deux-roues, il me disait qu'on irait plus vite avec ça qu'en voiture. Voici un mois environ, je me suis décidé à essayer ."

Convaincu ? "Ah, totalement ! À tel point que la plupart de mes trajets à l'intérieur de Bruxelles, je ne les effectue plus que comme ça, sauf bien sûr quand il pleut ! Je peux ainsi prendre des petits raccourcis, qui font gagner encore plus de temps. Je m'offre aussi un bon bol d'air. Et puis quand j'arrive au 16 , pour le Conseil des ministres, le parking des voitures est toujours plein comme un oeuf. Mais pour mon Vespa, il n'y a jamais de problème pour trouver une place... "

Pas trop dangereux tout de même, à Bruxelles ? "C'est clair qu'il ne faut pas se mettre à slalomer entre les voitures. Et puis on mesure mieux combien une route mouillée ou des lignes blanches peuvent être des facteurs dangereux. Mais pour le reste, non seulement c'est plus rapide, mais en plus, ça ne pollue presque pas : 1,7 gr de CO2 émis ! La plus petite voiture de mon cabinet, une Polo, en émet 99 gr ! "

Bref, Melchior Wathelet en est à ce point convaincu qu'il envisage maintenant d'en acheter un pour chez lui. "Ce sont surtout mes enfants qui me poussent. Il faut les voir regarder l'engin de leurs grands yeux..."

Et au niveau des collègues ? "Oh, ça fait plutôt sourire. Au cabinet, on reconnaît mon coup de klaxon quand j'arrive, et la porte s'ouvre illico. Hier soir, j'avais une réunion au CDH, et j'y suis allé en deux-roues. Ils m'ont charrié toute la soirée. Je leur ai dit que j'envisageais de demander une plaque A23 spéciale, quand je roule avec. En déclenchant l'éclat de rire que vous pouvez deviner... "

 


Christian Carpentier

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/212995/wathele... 

20/06/2008

Qui veut gagner des millions : Une candidate revient 2 mois plus tard

eac682345339f8dde313402a3df8c129.jpgLa production de "Qui veut gagner des millions ?" a reconnu s'être trompée en refusant la réponse d'une candidate

PARIS Une candidate du jeu "Qui veut gagner des millions ?" sur TF1 est revenue deux mois après son passage à l'émission pour terminer sa partie. La production a reconnu que la question sur laquelle elle avait chuté était en réalité correcte.

A la question "Qu'est ce que l'ambroisie dans la mythologie grecque", elle avait répondu un breuvage suite à un appel à un ami. La réponse attendue par Jean-Pierre Jean-Pierre Foucault était un aliment.

La candidate ne s'en est pas laissée compter et a demandé à pouvoir terminer sa partie. Elle estimait que certains breuvages étaient des aliments et donc que sa réponse était correcte.

Elle est donc revenue hier soir pour continuer à gravir les paliers, repartant de 6000€, là où elle avait échouer. Elle est finalement repartie avec 12 000€.

 

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/culture/television/article/212141/une... 

17/06/2008

Le marié était un hermaphrodite

c57023d40bdc67d1efa8a20eb62f6634.jpgLe couple avait été emprisonné car on soupçonnait les époux d'être du même sexe

ASUNCION Un couple soupçonné d'être du même sexe a été libéré de prison lundi au Paraguay, à la suite d'un examen médical qui a permis de déterminer que le marié était un hermaphrodite.

Le procureur Jose Planas avait ordonné l'incarcération du couple après le mariage civil vendredi, quand le prêtre qui devait célébrer la cérémonie religieuse le jour suivant avait annoncé avoir reçu un appel affirmant que l'époux, Jesus Alejandro Martinez, était en réalité une femme.

Les mariages entre personnes du même sexe sont illégaux au Paraguay, et la nouvelle de l'arrestation du couple avait nourri toutes les conversations.
Jose Planas avait menacé Martinez de cinq ans d'emprisonnement pour falsification de documents et expliqué qu'il pourrait inculper la mariée, Blanca Estigarribia, de complicité.

Mais le couple a été remis en liberté lundi. Un docteur qui a examiné Martinez en prison a déclaré qu'il était hermaphrodite, avec des organes génitaux féminins atrophiés et des organes génitaux masculins bien développés, selon l'avocat du couple Jorge Cantaro.

"Conclusion: c'est un homme", a souligné l'avocat. "Ce dossier va aux archives", cela "restera comme une anecdote pour les médias et une mauvaise expérience pour mes clients".

Jesus Alejandro Martinez, qui a quelques traits féminins, a précisé qu'il soupçonnait une ancienne petite amie d'avoir appelé le prêtre.
"J'ai toujours eu le sentiment d'être un homme, sans inclination féminine", a-t-il dit. Il a ajouté que le couple continuerait de vivre dans la région frontalière proche de la ville argentine de Clorinda où, a-t-il dit, "tout le monde nous connaît et nous aime".

 

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/211833/le-...