Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/08/2008

Pains garnis au cannabis

86618e35edad9b34992f23823197967f.jpgC'est ce qu'a tenté de transmettre cette femme à son frère et son complice placés en cellule dans un commissariat bruxellois

BRUXELLES Des sandwiches garnis au cannabis ! Voilà de quoi voulaient se nourrir deux suspects enfermés dans les cellules du commissariat bruxellois où ils ont été conduits après leur arrestation samedi après-midi.

Mais revenons tout d'abord sur les causes et les circonstances de leur interpellation. Et là aussi, ça vaut le détour. Il est 18 h 20 samedi. Une patrouille de la brigade anti-agression de Polbru remarque à Ixelles une Alfa Romeo noire. Les policiers constatent directement que le véhicule est signalé à rechercher. La patrouille reconnaît également l'un des jeunes à bord de l'Alfa, un certain Youssef B., un Etterbeekois de 20 ans.

À la vue des policiers, le véhicule prend la fuite mais quelques mètres plus loin, rue Gray à Ixelles toujours, il emboutit une autre voiture. Les deux jeunes sortent alors de l'Alfa Romeo et poursuivent leur course à pied. Rachid R., le complice de Youssef B., tente de se cacher dans une habitation de la rue Gray mais il est rapidement repéré et interpellé par les policiers. Youssef B., lui, parvient à s'éclipser dans la foule. Mais la patrouille parvient à le repérer et à l'interpeller.

Dans l'Alfa Romeo, les policiers ont découvert une arme factice 8 mm, un gilet pare-balles volé à la police, un pistolet de fabrication yougoslave 9 mm chargé de cartouches, des bonnets, des gants, plusieurs casquettes de couleur noire de même que des cagoules percées à la hauteur des yeux uniquement, ainsi qu'une mallette noire.

Conduits au commissariat, les deux complices sont placés en cellule avant d'être transférés au parquet de Bruxelles.

C'est alors que la soeur de Youssef B. se présente aux policiers et demande à pouvoir remettre une collation à son frère.

Les inspecteurs acceptent mais contrôlent, comme ils le font systématiquement, la nourriture apportée aux détenus. Et ils ont bien fait puisque la jeune femme avait pris soin de cacher dans les deux petits pains trois joints contenant de la drogue, ainsi qu'une petite boîte d'allumettes !

Du coup, la soeur aussi s'est retrouvée derrière les barreaux du commissariat de la zone Bruxelles Capitale Ixelles.


Nawal Bensalem

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/217567/pai...

07/07/2008

Les trois frères en prison

a482e32c7aad50b635e5a110c45eee15.jpgIls voulaient s'opposer à l'union de leur frangin en le kidnappant, mais le mariage a bien eu lieu... sous contrôle policier !

MOLENBEEK Nous vous révélions cette bien étrange opposition dans notre édition de ce dimanche et pouvons vous confirmer à présent que les trois frères opposés au mariage de leur frangin ont été placés sous mandat d'arrêt après avoir été présentés au juge d'instruction samedi soir.

Les trois hommes sont désormais en prison. Ils ont tenté d'enlever leur frère parce qu'ils refusaient que celui-ci, d'origine marocaine, se lie pour la vie à une jeune fille d'origine marocaine mais de nationalité espagnole.

Mariage pluvieux, mariage heureux, dit-on. Et c'est tout ce qu'on peut souhaiter à Sabri (prénom d'emprunt). Car c'était très mal parti samedi matin pour ce jeune homme. La météo n'étant qu'un bien maigre obstacle au bon déroulement de la cérémonie qui devait l'unir à sa moitié, à côté du groupe de résistance formé par les trois frères du futur marié.

Sabri s'apprêtait à s'unir à sa chère et tendre aimée lorsqu'il a reçu la visite, quelques minutes avant la cérémonie, de ses trois frères. Ceux-ci ont débarqué devant les invités, tous réunis au château de Karreveld à Molenbeek, ont pris Sabri par le bras et l'ont emmené jusqu'à un véhicule dans lequel ils l'ont forcé à monter. Les trois hommes ont donné plusieurs coups au futur marié avant de commencer à le ligoter pour mieux pouvoir le kidnapper.

Mais c'était sans compter sur les futurs témoins de Sabri, prêts à tout pour que rien ne vienne gâcher le bonheur du futur marié. Les témoins se sont ainsi opposés aux trois frères.

L'altercation a permis de sauver Sabri. Ouf, Sabri a pu dire "oui" à sa désormais épouse. C'est l'échevine en charge de l'État civil, Paulette Piquard, qui les a mariés. "Ils étaient tous les deux consentants, on sentait leur amour sincère. Le mariage a eu lieu sous contrôle policier. Nous invitons les jeunes confrontés à l'opposition de leur famille à leur union à nous dénoncer ces faits et nous leur assurerons leur sécurité au moment de les marier civilement", insiste Paulette Piquard.

Quant aux trois frères, ils ont été conduits à la prison de Forest.

Nawal Bensalem

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/214078/les... 

30/04/2008

Deux ans de prison pour avoir mordu un policier

8d19e14c5ea45e2b01c5957a0c089118.jpgKirill Astafiev purgera sa peine dans une colonie pénitentiaire à régime sévère

MOSCOU Un jeune Russe a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir mordu un policier à Ekaterinbourg (Oural), a indiqué mercredi le parquet régional cité par l'agence Interfax.


Kirill Astafiev, 28 ans, "a été conduit en état de forte ébriété au poste de police, le 4 avril, où il a mordu un policier au bras", a souligné le parquet. Il purgera sa peine dans une colonie pénitentiaire à régime sévère, a-t-il ajouté.

Un autre habitant d'Ekaterinbourg, Vladislav Simonov, 19 ans, a été condamné à une amende de 30.000 roubles (820 euros) également pour "violence à l'égard d'un représentant du pouvoir".

Il est accusé d'avoir "insulté un lieutenant de police, craché sur lui et l'avoir frappé d'une main sur la tête" en septembre 2007, selon le communiqué du parquet.

 

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/206711/deu...