Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/04/2009

Un passager saute d'un avion en plein vol

passager.jpgLe jeune homme de 20 ans a soudainement ouvert l'une des portes d'un avion qui survolait le Grand Nord canadien et sauté dans le vide, à 7.000km d'altitude

CAMBRIDGE BAY Un passager a soudainement ouvert l'une des portes d'un avion qui survolait le Grand Nord canadien et sauté dans le vide, à 7.000km d'altitude, a expliqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Le corps de l'homme de 20 ans, originaire de la région, n'a pas été retrouvé.

Le passager a commencé par être très turbulent mercredi, les pilotes ont alors envoyé un appel de détresse et décrété l'état d'urgence à l'intérieur de l'appareil. Ils ont tout fait pour l'empêcher de sauter, selon la police.

L'avion, un King Air 200 (15 places au maximum), avait décollé de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest canadien et se dirigeait vers Cambridge Bay, dans le territoire canadien du Nunavut. Les pilotes ont réussi à poser l'avion, sans que personne ne soit blessé.

Les recherches pour retrouver le suicidaire ont été interrompues en raison du mauvais temps.

 

© La Dernière Heure 2009

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/258296/un-...

03/06/2008

On a volé Kurt Cobain

258ac65ff0493bd55f68ef6a8dc29d11.jpgLes cendres du chanteur ont disparu

LOS ANGELES Courtney Love vient de se rendre compte que les cendres de l'homme de sa vie, Kurt Cobain, qu'elle gardait chez elle, ont disparu. Les restes du chanteur avaient été divisés par trois à sa mort, en 1994 : une partie des cendres se trouve dans un temple bouddhiste à New York, une autre avait été dispersée dans la rivière de Wishkah, à Washington, et le reste était revenu à Courtney Love. Qui aujourd'hui pète un plomb.

Elle a déclaré au tabloïd News of the World : "Je ne peux pas croire qu'on ait voulu me séparer de Kurt. Si on ne me rend pas rapidement cette urne, je ne sais pas ce que je vais devenir. Je suis au bord du suicide. Je viens de le perdre une seconde fois." Une enquête est ouverte pour retrouver le voleur.

 


Dé.L.

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/culture/people/article/210084/on-a-vo... 

11/04/2008

Il filme un vol en direct - Vidéo

99cda0c757bcd04281eefbdd2409bacc.jpgLa scène se déroule au pied d'un immeuble qui jouxte l'institut Cartigny, à Ixelles

IXELLES Depuis des années, Éric se plaint de la nuisance quotidienne engendrée par les élèves de l'institut professionnel Cartigny, place de la Petite Suisse, à Ixelles. Depuis des années, il assiste impuissant au va-et-vient de ces étudiants qui considèrent son entrée d'immeuble comme un dépotoir. Voire comme un urinoir.

Après des remarques aux intéressés et y compris à la direction de l'établissement concerné, Éric a décidé d'installer une caméra de surveillance qui filme l'entrée. "On ne me croyait pas quand je disais que ces élèves traînaient toute la journée. Avec les images, on ne pouvait plus me prendre pour un hurluberlu."

Et voilà comment une caméra s'est retrouvée à filmer ces jeunes et leurs débordements. Bagarre, cigarettes jetées à terre, pipi sur les murs, cannettes par terre, moto sur les trottoirs... Éric a assisté à tout.

Mercredi, pourtant, ce fut une première. "Je travaille de nuit. Lorsque je rentre, j'enclenche la caméra. Elle tourne la journée." C'est la raison pour laquelle Éric a vu la scène compromettante avec quelques heures de retard. "Les jeunes sont sortis de l'école vers 10 h 40. Ils sont restés devant chez moi jusqu'à 11 h 30."

Peu avant, le gros du groupe était parti. Deux jeunes sont restés. On le voit clairement sur la vidéo. Ils discutent. Regardent à gauche et à droite et foncent. Le premier brise la vitre de la voiture stationnée devant chez Éric et prend aussitôt la fuite. Le second prend le relais à cet instant. Il plonge sa main dans la voiture et fouille. Longuement. Il reste dix secondes la main dans l'habitacle. Dix secondes, c'est long pour un voleur qui agit en pleine journée dans une rue animée où de nombreux véhicules passent. Sans doute satisfait de sa prise, il a tourné les talons et a rejoint son complice. Un vol commis en toute impunité.

Le véhicule appartient à un délégué médical venu rendre visite à un médecin qui reçoit dans son cabinet médical situé dans l'immeuble d'Éric.

Sur les images de la caméra, on voit le propriétaire du véhicule qui arrive et constate les faits. "Que voulez-vous que je fasse avec ces images ? Depuis le temps que je passe mon temps à dire que rien ne va ici..."

Du côté de la police, on nous atteste que les images seront exploitées du mieux possible. "Une enquête approfondie sera effectuée. Et nous allons accentuer les patrouilles pédestres dans le quartier."

 

Emmanuelle Praet

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/204559/il-...